Salon de recrutement : 5 astuces pour se démarquer

Auteur : Aurélie Tachot
juin 2011

Les salons emploi sont une occasion unique de se présenter aux employeurs. Toutefois, ce type de pré-entretien peut s’avérer périlleux s’il n’est pas habilement maîtrisé. Astuces pour laisser une première impression positive.

Préparez votre venue

Votre premier réflexe : vérifier si le salon correspond à vos attentes. Est-il généraliste ou spécialisé ? S’adresse t-il aux jeunes diplômés ou aux seniors ? Prenez également le temps de vous informer sur les entreprises présentes le jour J. Consultez, quelques jours avant le début du salon, leur site « Carrières » afin de « repérer si des postes correspondent à votre profil », conseille Muriel Nicou, Responsable du recrutement externe au sein d’Axa France. Vous pourrez ainsi défendre, en direct, votre candidature pour ce poste.

Evitez les heures de pointe

Si vous ne souhaitez pas faire le pied de grue devant les stands de chaque entreprise, « privilégiez les milieux de matinée et d’après-midi, où l’affluence est généralement plus réduite », conseille Muriel Nicou. Si vous comptez vous entretenir avec plusieurs recruteurs, prévoyez une demi-journée au minimum.

Soyez concis…

Sur un salon, la durée d’un échange est courte : entre 10 et 20 minutes. Par conséquent, n’assommez pas le recruteur avec des détails inutiles. Soyez synthétique mais percutant. Préparez, en amont du salon, une présentation succincte de votre parcours professionnel et apprenez à la « pitcher » de manière dynamique. L’objectif ? Aiguiser la curiosité du recruteur et lui donner envie de vous convier à une entrevue dans ses locaux.

… et concentré !

Sono trop forte, brouhaha confus, va-et-vient des visiteurs sur le stand… Ne vous laissez pas déconcentrer par l’environnement parfois hostile des salons. Affichez plutôt une attitude dynamique et prouvez que vous savez vous adapter aux contraintes. Profitez du caractère informel de votre rencontre pour poser des questions générales sur le recrutement de l’entreprise. Par exemple : « Combien de personnes recrutez-vous ? », « Quels profils vous intéressent particulièrement ? »

Pensez à la suite

Ne repartez pas du stand sans avoir donné votre CV au recruteur. En retour, demandez-lui ses coordonnées et tentez de savoir à quel moment vous pourrez le recontacter. Vous craignez que votre candidature se noie parmi d’autres ? Dès le lendemain du salon, renvoyez votre CV par mail au recruteur. L’enjeu étant ici de lui rafraichir la mémoire. Enfin, profitez aussi de votre venue pour échanger avec les opérationnels présents sur les stands. Ils vous donneront une vision concrète du poste que vous briguez.


haut de page